Mal de dos, arrêtez de souffrir : consultez un chiropraticien spécialiste de la colonne

Mal de dos, mal du cou, les douleurs du siècle

Les maux de dos comme la sciatique ou la cruralgie restent souvent sans réponse appropriée. Plus de 4 français sur 5 ont souffert où vont souffrir de douleurs liées à la colonne vertébrale, hernie discale ou lombalgie (lumbago). Les douleurs de dos sont un des motifs de consultation les plus fréquents chez le médecin généraliste. Il existe des solutions autres que les médicaments, inefficaces pour certaines douleurs, ou les opérations, qui sont lourdes pour le patient.
Source: http://www.chiropratique-brie.fr

Le chiropraticien, spécialiste du système nerveux et de la colonne vertébrale

Médecine manuelle, la chiropratique est une médecine douce permettant de traiter les troubles de l’appareil locomoteur et de la colonne vertébrale. Ceci inclus les extrémités comme les bras, mains, jambes et pieds. Grâce a des ajustements précis et indolores, le chiropracteur est capable de soigner et soulager des douleurs de cou (cervicales) ou de dos, parfois présentes depuis des années.

Une formation complète pour un traitement sans danger

La formation de chiropractie est de 6 ans à temps plein. Elle est encadrée internationalement, et est dispensée dans une seule école en France, l’IFEC. Ceci permet de soigner les patients souffrant de maux de dos ou articulations, sans danger pour eux.

Chiropracteur, ostéopathe, rhumatologue, kiné, qui consulter pour un mal de dos?

Le kiné est spécialisé dans la rééducation et réalise des massages. Le rhumatologue est lui un médecin qui s’est spécialisé sur le squelette.
L’ostéopathe travaille lui sur les muscles. Suite à plusieurs décrets les formations d’ostéopathie n’ont plus toutes une durée permettant de soigner les patients sans risque. Les ostéopathes formés en plus de 5 ans sont D.O.
Le chiropraticien est le seul à pouvoir manipuler les cervicales sans passer par l’accord d’un médecin, car ses études et son savoir-faire lui permettent de déceler tout risque qui nécessiteraient un diagnostique complémentaire (IRM ou radio). La chiropratique et l’ostéopathie étant souvent confondues, voici un tableau récapitulant les différences entre les kinés, ostéopathes, chiropracteurs et rhumatologues.

Remboursement des soins du dos et articulations

La sécurité sociale ne rembourse pas la chiropraxie, malgré que celle-ci soit reconnue par l’OMS. De nombreuses mutuelles remboursent la chiropratique, car elles ont compris l’intérêt de celle ci aussi bien en traitement des maux de dos qu’en prévention des douleurs vertébrales.