Le Spa Nordique Entre Copines

À la fin de la session à l’université, nous avions l’habitude de sortir prendre un verre. C’était inévitable, nous finissions par être complètement saoules. Ce n’était pas joyeux le lendemain, avec la gueule de bois et le mal de dos sans compter qu’il m’est arrivé d’être véritablement malade… Je vous passe les détails.

Le Spa Nordique Entre Copines

Cette année-là, j’ai suggéré aux filles que nous fassions quelque chose qui nourrirait notre personne, la détendrait et nous permettrait quand même de satisfaire notre besoin de renforcer nos liens d’amitié par le partage d’une expérience commune. Elles m’ont regardé étonnées. J’ai souri et j’ai prononcé les mots magiques « spa nordique ». Elles ont éclaté d’un rire de soulagement. S’en sont suivies les habituelles exclamations de bonheur. Je dis habituelles parce que je ne connais personne qui jusqu’à maintenant a refusé de tenter l’expérience. Par contre, comme nous sommes étudiantes, nous n’avons pas les moyens de se financer ce genre de sortie régulièrement. Donc, comme cadeau de fin de session, pour souligner notre persévérance et nous remercier nous-mêmes de faire tellement bien attention à nous, il me semblait logique de nous permettre cette délicieuse expérience. Nous avons choisi la formule où chacune de nous recevrait un massage et un soin du corps particulier.

D’abord les bains et les saunas secs ou à la vapeur. Puis le soin, puis le massage. Je me souviens très bien du plaisir que nous avions à changer de sauna ou de bain. Il y avait une piscine à remous extérieure et chauffée. C’était divin. Mes amies et moi étions bien intriguées par le bain d’eau glacé. Je remarquai que depuis que nous étions là, personne n’avait osé se risquer. Personne n’avait pris la peine de se déplacer vers la zone qui semblait revêtir un caractère particulier qui était difficilement identifiable, mais après tout, nous étions dans un spa nordique! À la longue, je me suis dit qu’il valait mieux briser la glace que de repartir sans en avoir fait l’expérience.

J’ai été surprise de ma tolérance face à la température de l’eau. Je sentais bien que ce devait être froid tout en ne le sentant pas. Comment dire autrement quelque chose de si particulier. Mes amies étaient encore dans le bain à remous du spa nordique. Elle pouvait observer l’expression sur mon visage et je sentais bien qu’elles attendaient une réaction de ma part. Seulement voilà, je n’avais pas envie de réagir à quoi que ce soit. J’étais bien et surtout, il me semblait que j’étais toute absorbée par l’expérience. Je ne pouvais pas ou ne voulais pas briser cet instant pour moi. Il s’agissait de ma première expérience et elle s’avérait fort révélatrice. Je leur ai donc tourné le dos. Et j’ai pris mon temps. Je me suis toutefois vite rendue compte que je ne resterais pas plus longtemps puisque le froid mordait peu à peu ma peau.

À peine sortie de l’eau glacée, j’ai sentie le vent caresser ma peau d’une toute autre façon et comme des milliers d’étoiles scintiller sur l’ensemble de ma peau. J’ai levé les yeux vers les copines et j’ai souri. Elles semblaient ravies de redevenir un point focal de mon attention. Je suis allée les rejoindre en exprimant toute ma gratitude pour le bain d’eau glacée et l’une après l’autre, elles y sont allées. À chaque fois, le même sourire, le même regard pétillant. Le personnel du spa nordique est venue nous chercher pour notre soin. Je ne les ai retrouvé qu’après le massage environ deux heures plus tard. Nous avions les traits reposés. Nous avons pris une tisane au bar à « boissons santé » puis nous avons relaxé dans des chaises longues qui donnaient sur la vue du centre-ville. Mon lit était là-bas parmi les étoiles. J’allais bientôt y être. J’avais réussi à m’offrir une détente de qualité. Je pourrais profiter à plein de mes vacances hivernales.