La chiropratique, la santé par les mains

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) 80% de la population a souffert au moins 1 fois dans sa vie de douleurs de dos. C’est l’une des affections les plus fréquentes dans le monde.

La chiropratique, la santé par les mains

Quand vous êtes confronté à ce type de douleurs, plusieurs solutions s’offrent à vous : la médecine traditionnelle, qui soulage par les médicaments, la kinésithérapie qui traite les affections musculaires par des actes manuels ou instrumentaux, notamment à des fins de rééducation, l’ostéopathie qui détermine et traite les restrictions de mobilité. L’objectif étant de ré harmoniser l’ensemble des structures perturbées dans leur mobilité. Enfin la chiropractie. Cette thérapie manuelle née aux Etats Unis est encore peu connue en France. Cela s’explique par le fait que les chiropracteurs y sont beaucoup moins nombreux.

La chiropractie est proche de l’ostéopathie mais diffère en plusieurs points dont voici les principaux :

  • La chiropraxie est reconnue par l’OMS et la formation est standardisée au   niveau mondial, ainsi tous les chiropracteurs à travers le monde reçoivent une formation équivalente.
  • Les chiropracteurs ne font pas des manipulations mais des ajustements. La différence réside dans la précision et la spécificité du geste. Le but n’est pas seulement de mobiliser l’articulation mais aussi de stimuler le système nerveux.
  • Le chiropracteur est un spécialiste de la colonne vertébrale, et il est le seul à pouvoir ajuster les vertèbres cervicales sans  autorisation médicale préalable, grâce à sa formation et ses compétences.
  • Le chiropracteur a le droit d’utiliser des instruments (bloc SOT, activator, table avec drop…) pour ajuster.

La chiropraxie est-t-elle efficace ?

De nombreuses études ont démontré la grande efficacité des soins chiropratiques notamment pour les maux de dos, lumbagos, maux de tête,  cervicalgies.
Il arrive souvent que les soins chiropratiques obtiennent des résultats là où les thérapies citées ci-dessus échouent.
Les résultats peuvent être très rapides. Le plus souvent, 2 ou 3 séances suffisent (tout dépend des pathologies et des capacités de récupération).