Consultez un rhumatologue en cas d’arthrose ou d’arthrite

C’est bien connu, le corps se modifie en vieillissant. D’ailleurs, les années pèsent lourdement sur l’ossature et la masse musculaire. Les anti-inflammatoires n’arrivent plus à traiter les douleurs et la gêne persistantes. Face à ce genre de situation, une consultation chez un rhumatologue devient une nécessité. Sachez que le rhumatologue est un médecin spécialiste des os, des articulations, de l’appareil locomoteur. Il est donc un véritable expert pour tout ce qui concerne les affections ostéo-articulaires.

Ce professionnel de la santé prend généralement en charge les dysfonctionnements et les douleurs de l’appareil locomoteur ainsi que les tissus conjonctifs. Au niveau du squelette, ce spécialiste traite particulièrement les affections telles que le rachitisme, l’ostéomalacie ou l’ostéoporose. Il peut également traiter des affections dégénératives et inflammatoires au niveau articulaire.

Consultez un rhumatologue en cas d’arthrose ou d’arthrite

Quand faut-il consulter un rhumatologue ?

Si après un traitement avec des anti-inflammatoires, les symptômes persistent plus de 15 jours. Le médecin généraliste vous conseillera alors de vous diriger vers un rhumatologue. Ceux qui sont assujettis à une arthrose ont souvent recours à ce spécialiste. Des gonflements articulaires, des névralgies aux bras, des engourdissements dans les mains, des blocages au niveau des cervicales… sont autant de cas nécessitant l’intervention d’un rhumatologue.

En cas de traumatisme ou de chute, il est parfois indispensable de consulter ces professionnels de la santé en urgence. Notez aussi que certains soins doivent être réalisés dans le cadre hospitalier.

Les profils les plus à risque d’arthrite ou d’arthrose

Les hommes et femmes de tous âges, particulièrement ceux dont les articulations sont généralement très sollicitées sont les plus à risque de contacter ce type de maladie. On note surtout les travailleurs manuels et les sportifs. D’autre part, à partir de 50 ans, les femmes ayant des antécédents familiaux sont souvent davantage exposées que les hommes à l’arthrose. Ceci est dû à la ménopause qui favorise l’aggravation de la perte osseuse.

Lors de la consultation, différentes informations vous seront demandées. Parmi elles, il y a vos antécédents familiaux et personnels. Il vous faudra également fournir les ordonnances indiquant les détails de tous les médicaments que vous avez déjà pris pour le traitement de cette maladie.

Le déroulement de la consultation

Lorsque vous consultez un rhumatologue, il commencera tout d’abord par un interrogatoire basique. Une fois cette étape franchie, il va ensuite procéder à l’examen clinique en prenant votre tension, en vérifiant vos réflexes… Un ensemble de technique qui lui permettra d’établir un diagnostic précis. Enfin, il pourra vous conseiller le meilleur traitement afin de limiter les gênes et les douleurs que vous rencontrez.