Que faire contre les troubles du sommeil ?

Le trouble de sommeil affecte 20 à 30 % de la population française. Pour certains, l’insomnie et modérée tandis que pour d’autres, elle est sévère. Si vous faites partie de cette tranche de la population, voici ce que vous devez faire.

Consulter un professionnel de santé

En cas de trouble de sommeil, l’automédication est à bannir. Le premier réflexe doit être de consulter un médecin. Le but ici est de lever le doute et de connaître son état de santé. En cas de trouble de sommeil sévère, le médecin n’hésitera pas à prescrire un traitement. Ce dernier doit être bien respecté afin de lutter contre la maladie qui en est à l’origine.

En effet, une insomnie n’atteint sa phase critique que si elle est causée par une maladie. Afin de la guérir, les médecins traitent la maladie qui en est à l’origine. En revanche, s’il s’agit d’une insomnie modérée, plusieurs conseils sont dispensés par les médecins  des conseils qu’il faut bien évidemment respecter pour bien dormir la nuit.

Que faire contre les troubles du sommeil ?

Que faire en cas de trouble de sommeil modéré ?

Si le médecin déduit une insomnie modérée, la première chose à faire est d’oublier les idées reçues et d’adopter une nouvelle méthode de vie. Il est important de savoir que l’on n’est pas forcément insomniaque si l’on dort moins de 8 heures par jour.

En effet, bien qu’une bonne nuit de sommeil soit réparatrice, tout le monde n’arrive pas forcément à dormir sur ses deux oreilles pour de nombreuses raisons : fatigue, stress, courbatures, etc. Se réveiller plusieurs fois dans la nuit ne signifie pas non plus qu’on souffre de trouble de sommeil. Ceci est généralement dû au fait que le corps a ses besoins et que l’on doit les assouvir (soif, envie d’aller aux toilettes…).

Autre chose, il ne faut en aucun cas essayer de rattraper son sommeil après une nuit agitée. Ceci ne fera que dérégler l’horloge biologique et rendra encore plus difficile les autres nuits. Les somnifères et les antidépresseurs sont également à bannir, car ils sont souvent sources de problèmes de mémoire.

Les solutions

Pour bien dormir la nuit, il existe certaines habitudes à adopter. Pour commencer, oubliez votre stress et vos problèmes avant de vous mettre au lit. Pour cela, écoutez une musique apaisante ou faites une petite séance de méditation que vous trouverez facilement sur internet. Une autre méthode consiste à utiliser les alternatives naturelles aux somnifères et antidépresseurs. Une petite séance de massage à deux permet également de bien se détendre et vous permettra de dormir comme une marmotte.

D’autres  solutions sont également envisageables, mais pour cela, il faut demander conseils auprès d’un professionnel de santé.