Quelques astuces pour lutter contre l'hypertension artérielle

L’hypertension artérielle (HTA) signifie une pression anormalement élevée à l’intérieur des parois de nos artères. Les artères sont des vaisseaux sanguins qui ont pour mission de transporter le sang provenant du cœur vers tous les tissus et organes du corps.

Elle est liée directement à 13% des décès dans le monde, en France, c’est par exemple la première cause de visite chez un médecin généraliste. Un français sur trois est hypertendu et surtout 1 français sur deux l’ignore, c’est pour cela que cette pathologie chronique porte le terrible nom de tueur silencieux. Dans le monde plus de 10 millions de décès peuvent être attribués à l’hypertension.

Comme pour de nombreuses affections, faire mesurer sa tension artérielle est une première étape essentielle pour la maîtriser et réduire les risques de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux.

Quelques astuces pour lutter contre l'hypertension artérielle

Il existe cependant de nombreux moyens que vous pouvez utiliser pour réduire ou prévenir l’hypertension artérielle. Découvrons quelques astuces pour essayer de limiter un maximum cette hypertension : Quelques conseils pour surveiller et lutter contre l’hypertension artérielle :

Consulter un médecin

Si vous présentez des symptômes d’une hypertension artérielle, c’est la première étape indispensable : il faut aller voir votre médecin pour qu’il confirme le diagnostic. Puis en fonction de votre état de santé, vos antécédents, ce sera lui le mieux placé pour effectuer ou non un traitement et vous suivre dans le temps.

Vous devez suivre votre tension artérielle

Vérifiez régulièrement votre tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre,  retrouvez des modèles d’appareil de mesure sur ce site. C’est votre médecin généraliste qui a vous demander de la mesurer régulièrement pour suivre son évolution.

Être vigilant sur son poids et son alimentation

L’idéal est d’avoir un bon indice IMC, cela peut être un marqueur à suivre si vous êtes hypertendu. Si vous portez trop de poids, avez trop de graisse ce n’est pas bon pour votre HTA.

Des repas rapides et de mauvaises qualités ont un effet négatif sur la pression artérielle, à l’inverse une alimentation saine et équilibrée à un effet positif en permettant de la réduire.

Limiter la consommation d’alcool

C’est surtout la consommation régulière et excessive qui est à proscrire, si vous souffrez de cette pathologie. Selon certains chercheurs, il est même bénéfique de boire un peu de vin rouge en raison des propriétés du polyphénol qui est présent dans le vin.

Réduisez votre consommation de sel

Le sel est bon pour la santé, il est même conseillé d’en absorber environ 4.5 grammes par jour. En cas d’hypertension, ce qui n’est pas bon c’est une consommation supérieure à cette dose journalière, car cela aura comme effet d’augmenter considérablement votre pression artérielle.

La pratique régulière du sport

Les personnes qui pratiquent régulièrement une activité physique ont généralement une tension artérielle plus basse ainsi qu’une meilleure forme générale. Il ne faut pas s’en priver  !

Pas de tabac

Le tabac n’est déjà pas très bon pour notre santé, mais en plus il a comme effet (la nicotine) d’augmenter la tension artérielle  ! ! ! Un atout de plus pour vous décider d’arrêter de fumer.

Soyez zen et détendu

Un état de stress, de l’anxiété sont des facteurs favorisants qui contribuent à maintenir élevée votre HTA. Soyez détendus, relativisez, prenez du bon temps avec vos amis, votre famille.

Pour information vous trouverez ci-dessous la  classification de la pression artérielle pour savoir après une mesure si vous êtes dans une situation de tension artérielle normale, haute ou élevée :

  • La pression artérielle est considérée comme de l’hypertension si la pression systolique est supérieure à 140 mmHg et que la diastolique supérieure à 90 mmHg
  • La pression artérielle est considérée comme normale si votre pression systolique est inférieure à 130 mmHg et que la diastolique est inférieure à 85 mmHg
  • Une pression artérielle systolique entre 130 et 139 mmHg ainsi qu’une pression artérielle diastolique entre 85 et 89 mmHg est considéré comme normale haute