La Sophrologie pour les expatriés ou comment travailler à son propre bien-être à l’étranger

C’est en 1960, dans l’esprit du Dr. Caycedo, neuropsychiatre espagnol, qu’a germé l’idée de la sophrologie, cette discipline qui s’inspire de techniques orientales et occidentales pour améliorer progressivement le quotidien de celui qui la pratique. Il est ainsi possible de travailler sur la gestion du stress et des émotions, la perception et la connaissance de son propre corps, ses pensées, et sa manière d’agir quand l’individu est confronté à l’expatriation.

Une sophrologue au service de l’expatriation ?

Le coaching de cette sophrologue qui a créé le site internet www.sophrologie-expat.com propose des exercices pratiques, à réaliser seul ou en famille, pour se détendre, relâcher ses muscles, travailler sur sa respiration et sur les perceptions de ses sens, et redynamiser son imagination. Ces techniques s’appuient donc tout particulièrement sur la méditation et la relaxation, puisqu’elles ne connaissent pas de frontières. Au commencement, ce coaching du bien-être peut se réaliser par Skype.

Le stress de vivre à l’étranger…

Face au stress de vivre à l’étranger, et chaque pays apporte un lot émotionnel différent, ce peut être une très bonne idée de pratiquer la sophrologie régulièrement, pour se recentrer et lutter contre le stress quotidien. Malheureusement, beaucoup de personnes manquent de temps pour cela et pensent que la distance ou le barrage de la langue est un obstacle. C’est pourquoi Gaëlle propose des séances de sophrologie en français, quel que soit le bout du monde où le patient vit. Seule une connexion internet est nécessaire.

Apprendre à retrouver soi-même le bien-être perdu

Le coaching de cette sophrologue permet d’apprendre des exercices très courts à réaliser. Les expatriés pourront ainsi ajouter une pierre à l’édifice de l’amélioration de leur quotidien à raison de quelques minutes par jour ou par semaine, avec ces exercices simples à reproduire. Ils pourront ainsi s’y consacrer à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, lorsqu’ils en ressentiront le besoin ou qu’ils voudront simplement prendre soin d’eux. Afin de faciliter la compréhension et le bon déroulement des exercices, un suivi est possible, voire souhaité.