Principes de la Phytothérapie

La Phytothérapie désigne la médecine à base de plantes, elle utilise les principes actifs de celles-ci pour soigner.

Origines de la Phytothérapie

Principes de la Phytothérapie

La première trace de l’utilisation de la phytothérapie est gravé sur une tablette vielle de 3000 ans. Ces connaissances se sont ensuite transmise pendant des milliers d’année, nos ancêtres n’avait pas de médicament mais utilisaient ces recettes pour soigner des petites maladies.  La phytothérapie est encore utilisée par certain peuples n’ayant pas un niveau de développement suffisant pour avoir accès aux médicaments.

Utilisation de la Phytothérapie

Il existe plusieurs façon d’utiliser la phytothérapie, soit comme le faisait nos ancêtres à l’aide de recette basée sur l’expérience comme peuvent le faire nos grand-mères encore aujourd’hui, dans ce cas cela est considéré comme une médecine traditionnelle, ou bien une pratique relevant d’études scientifiques des principes actifs de chaque plante. Ces plantes étudiées et classifiées sont ensuite combinées dans des solutions, des crèmes, des comprimés… Ces produits peuvent être classés comme médicament ou bien comme phytomédicament en fonction des plantes utilisées dans la fabrication.

Les huiles essentielles

Aujourd’hui, le moyen le plus simple pour récupérer les principes actifs contenus dans une plante sont les huiles essentielles, véritable concentré de plantes. Certains laboratoires se sont donc spécialisés dans cette pratique, ils importent des huiles essentielles du monde entier pour ensuite les combinées et créer des soins phytothérapeutiques adaptés. Le laboratoire Phytomedica par exemple importe des huiles essentielles jusqu’à Aix en Provence pour ensuite les combiner et créer des soins naturels.

Les problèmes de santé traitables par la phytothérapie

La phytothérapie est considérée comme une médecine plus douce que les médicaments classiques puisque elle privilégie l’aspect naturel de ces soins, elle est donc conseillée dans les petits désagréments et beaucoup utilisée en esthétisme.

Dans le cas de maladies importantes, il vaut mieux se tourner vers la médecine classique. Cependant, la phytothérapie peut vous apporter un meilleur confort de vie, l’huile essentielle de Camphre est par exemple très connue pour son effet chauffant et est utilisée dans beaucoup d’apaisant musculaire.

A contrario, l’effet réfrigérant et drainant est souvent associer à la menthe et à l’arnica comme dans ce gel Arnicadol, efficace pour anesthésier une zone sensible et prévenir l’apparition d’enflures. Des plantes comme l’Harpagophytum sont connus pour leurs effets bénéfiques sur les articulations.

La Phytothérapie au service de la relaxation et du bien-être

Son côté naturel et doux fait de la phytothérapie un excellent partenaire de vos massages et moments de relaxation. En effet, certaines plantes comme la Térébenthine dispose de propriétés dé-contractantes et calmantes idéales pour composer une huile de massage relaxante. Ainsi, il est possible de joindre l’utile à l’agréable : profiter d’un massage aux effets bénéfiques pour votre corps avec des huiles de massages favorisant la micro-circulation ou l’élimination des graisses par exemple.

La phytothérapie utilise également les argiles  pour leur efficacité d’utilisation sur la peau, il en existe de plusieurs types et chacune dispose de ses atouts : L’argile blanche possède un pouvoir de cicatrisation, l’argile verte des propriétés revitalisantes, l’argile grise soulage les douleurs…

La phytothérapie est un peu l’ancêtre de la médecine conventionnelle, elle a été remplacée mais est toujours utile pour des soins moins agressifs et plus naturels. Cela peut être une alternative efficace dans certaines situations. Si ce sujet vous intéresse, rendez-vous sur la section Doctissimo pour plus d’approfondissement.

principe de la phytothérapie